Liberty Aluminium Dunkerque

Localisation

Nos atouts

Une situation géographique avantageuse

  • Présence d’un quai en eau profonde pour l’approvisionnement des matières premières.
  • Un ensemble de voies de communication (mer, ferroviaire, route).

Une base technologique forte

  • L’usine utilise la technologie AP37. Avec le LRF (Laboratoire de Recherche des Fabrications), le site a bénéficié des évolutions les plus récentes sur cette technologie.
  • Plus de 220 M$ d’investissement durant les 5 dernières années.

Une forte présence sur un marché attractif

  • Aluminium Dunkerque est le premier producteur de plaques en Europe.
  • Nous bénéficions d’une importante part de marché chez des clients leaders. Nos produits sont reconnus pour leur qualité.

Approvisionnement énergétique

  • Un contrat compétitif à l’échelle de l’Union Européenne (existence à l’époque d’une surcapacité nucléaire française) mais qui vient à son terme fin 2016.
  • Cette énergie est très largement décarbonée, toutefois les marchés finaux ne valorisent pas encore cet avantage.

Notre histoire

  • 2018
    • Projet pour 2018: Mise en place d’un véhicule autonome de transport de palettes et de poches de métal.
  • 2017
    • Modernisation des applications informatiques pour sécuriser, améliorer et automatiser le processus de la Fonderie.
    • Développement de la capacité de production de lingots d’alliage afin d’améliorer l’offre commerciale sur le marché automobile.
  • 2016
    • Rénovation des systèmes de régulation et augmentation de l’intensité des Cuves.
    • Modernisation de la technologie de coulée des plaques pour l’alliage 6016 et 5052.
    • L’usine fête ses 25 ans à travers de nombreux événements.
  • 2014
    • Changement de la technologie de coulée afin d’améliorer la qualité métal et d’augmenter la productivité.
  • 2013
    • Augmentation de la taille des cloisons pour la cuisson des anodes 1650.
    • Suppression des fuites SF6 du poste blindé en sous-station.
    • Renouvellement du parc hexapode (6400 hexapodes à remplacer).
  • 2012
    • Ajout d'un huitième groupe de 100 kA en sous-station.
    • Automatisation de la scie manuelle en Fonderie.
    • Suppression du chlore sur le site.
    • Lancement du projet leADer+.
  • 2011
    • Naissance de 3 poussins de faucons pèlerins.
    • L’usine fête ses 20 ans à travers de nombreux événements.
  • 2007
    • L’usine fête ses 15 ans
    • Rachat du groupe Alcan par Rio Tinto
  • 2004
    • En septembre, première coulée de lingots pour l’automobile (PSA)
    • Démarrage du 7ème four en Fonderie
  • 2003
    • En octobre, Aluminium Dunkerque passe les 350 000 Ampères
    • Pechiney est racheté par le groupe canadien Alcan
  • 2001
    • Lancement du projet d’augmentation d’intensité : objectif 353 kA.
    • En septembre, fin de la construction du TAC (dispositif de traitement du sodium dans le métal).
    • L’intensité atteint 334 kA
  • 1998
    • L’intensité atteint 324 kAmpères.
  • 1997
    • L’intensité atteint 314 kAmpères.
  • 1996
    • La gestion des plaques produites par les usines françaises pour Pechiney Rhénalu est confiée à AD.
  • 1994
    • Journée Portes Ouvertes en mai : 3 000 visiteurs.
    • En juillet, introduction des premiers blocs graphite dans les cathodes.
    • L’intensité atteint 300 kAmpères
  • 1992
    • Expédition du premier métal en janvier et de la première plaque pour boîtage en avril.
    • Inauguration officielle de l’usine le 22 décembre en présence de Martine Aubry, Michel Delebarre et Jean Gandois.
  • 1991
    • Sortie de la 1ère anode en juillet
    • Démarrage de la 1ère cuve en novembre
  • 1989
    • Décision de construire l’usine
    • Début des travaux le 26 juin
    • Premier béton coulé le 23 décembre